L'étape d'après

J'ai déjà publié cet article qui a permis à certains d'ouvrir les yeux sur un monde complètement fou mais bien réel: la possibilité de faire produire une substance voire un microorganisme entier à partir d'une onde ou du codage audio d'une séquence protéique (d'acides aminés), VOIRE LES DEUX.

C'est bien ce que DEMONTRE le PF Luc Montagnier dans une expérience effectuée devant caméra, que l'on peut donc bien considérer comme un fait scientifique VALIDE.
Je réponds déjà à certains détracteurs que cette expérience a déjà été réalisée par un certain Benvéniste bien avant Montagnier; donc on a bien réussi a reproduire cette expérience tant controversée car elle est DERANGEANTE !!

Elle est dérangeante car elle vient faire la lumière sur un projet en cours plus qu'inquiétant qui repose sur d'autres réalités bien problématiques intrinsèquement comme la 5G.

En effet, cette 5G possède la particularité d'avoir une distance d'émission faible, mais en revanche elle est dotée d'une capacité de transit de données incroyable.
Cela permet d'envisager des possibilités ABSOLUMENT folles comme le fait de pouvoir collecter et matériellement espionner tout le monde en temps réel par le biais de tout les périphériques dits interconnectés (smartphone, tablette, smartwatch, etc....), ce qui n'était pas possible avant.

Mais le plus dangereux est surtout:
-de pouvoir émettre sur une large bande passante ce qui lui donne cette capacité multifonction impressionnante: émettre des radiofréquences, interagir avec la bande passante des téléphones mobiles et émettre des jusqu'à des fréquences micro-ondes.
-d'interagir avec n'importe quel possesseur de ces objets interconnectés, et donc de pouvoir émettre n'importe quel signal de n'importe où.

Il est fondamental de bien comprendre que plus on laisse les les capacités de transit de données exploser, plus on rend incontrôlable l'utilisation du transit de ces données.
Effectivement, ce n'est pas parce que c'est possible qu'ils le font; en revanche c'est bien parce que c'est rendu possible que certaines firmes internationales  peuvent enfin réaliser certains projets de contrôle total du monde parceque leur richesse dépasse celui du PIB de bon nombre de pays: Bill Gates investi des fortunes dans le déploiement de satellites autours de la planète mais aussi dans le développement d'outils biologiques qui permettent de réduire les populations, l'équation est complète.

Prétendre qu'ils dépensent des montagnes dans tout ces éléments pour ne pas les utiliser dans la pleine potentialité des possibilité d'utilisation relève de la pure folie.
Avec ces satellites, ils n'auront plus besoin du M.I.T et du Figaro pour répandre cette protéine spike dont le Pf Montagnier précise bien que c'est un élément clef dans la propagation du virus.

Minute 31,24

Lun -  Ven      14h00 - 20h00
Sam                15h00 - 19h00
Dim                 Fermé

Copyright Bruno de Cugnac-Pailliotet 2020

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now